Sur ce site de cka3, la vie en mieux qu'auparavant

Accueil

 Bienvenue sur le Site de CKA3!

Vos remarques et suggestions, seront les bienvues! 

 Bonne exploiration, que Dieu vous bénisse.

Merci!

 
 

Investissement

 

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aller à : Navigation, Rechercher
 
Cet article est une ébauche à compléter concernant l'économie, vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.
Investir revient à engager de l'argent dans un projet, en renonçant à une consommation immédiate et en acceptant un certain risque, pour accroître ses revenus futurs.
Le terme investissement peut tout aussi bien se référer à une notion économique (achat de biens d'équipements notamment) qu'à une notion financière (placement).
  • Pour une entreprise, l'investissement est essentiellement une opération économique pour acquérir des biens durables utilisés pendant plusieurs exercices. Ce sens s'applique aussi à certains biens durables des ménages (immobilier) et à la constitution d'infrastructures économiques par des collectivités publiques
  • Pour un particulier, ou pour une institution financière, l'appelation investissement est généralement prise au sens de placement à moyen ou long terme, par exemple l'achat d'actifs financiers, en particulier des titres boursiers
Ces deux notions se rejoignent toutefois en partie dans la mesure où les placements financiers contribuent notamment à financer des investissements économiques.
Cet article se centre essentiellement sur les investissements économiques
Sommaire
[masquer]
Caractéristiques des investissements économiques
Les investissements peuvent être classés selon leur dessein :
  1. Capacité, augmenter la capacité de production de l'entreprise
  2. Remplacement, le but est de maintenir l'activité au niveau actuel. C'est l'investissement de prédilection en période de crise.
  3. Modernisation, le but est d'accroître la productivité.
  4. Stratégique, son but est d'assurer le développement de l'entreprise.
Les investissements ont plusieurs caractéristiques :
  • productif / improductif ,
    • L'investissement est considéré comme productif lorsque la valeur cumulée des biens et des satisfactions obtenues est suffisamment supérieure aux coûts engendrés.
    • L'investissement est considéré comme improductif (ou non directement productif), lorsqu'il concerne des biens et des services d'utilité publique (écoles, hôpitaux, etc).
  • matériel / immatériel
    • Un investissement matériel concerne un bien de production, par exemple.
    • Un investissement immatériel concerne des services : formation, recherche-développement, innovation, marketing, technologies de l'information,... susceptibles d'apporter un développement futur.
  • économique/financier :
  • l'aspect économique s'attache aux caractéristiques réelles de l'investissement,
  • l'aspect financier ne considère que sa contrepartie financière.
Cas des dépenses dans les technologies de l'information : Certaines dépenses comme les dépenses dans les technologies de l'information sont habituellement rattachées à des centres de coût dans les entreprises. Dans ce type de dépenses, la moitié en moyenne concerne la maintenance d'applications existantes, tandis que le reste concerne les développements et devrait être compté comme dépense d'investissement, mais ceci n'apparaît pas le plus souvent dans la comptabilité des entreprises (en France).
Financement des investissements économiques [modifier]
Avant d'employer ses ressources à l'investissement l'entreprise doit s'interroger sur son financement. En effet, il est important pour le dirigeant de faire tout d'abord son métier : la stratégie d'entreprise et l'organisation d'entreprise. À défaut, il se retrouve avec des moyens mais sans chemin pertinent et dans une facilité qui repousse la nécessité de cette reflexion.
Les besoins de financement d'une entreprise, et notamment ceux de ses investissements, sont satisfait par : autofinancement, recours à l'emprunt ou augmentation de capital. Bien entendu, les trois peuvent intervenir ensemble. Les investissements peuvent également être financés par cession d'actifs, dans le cadre par exemple d'une stratégie de recentrage.

L'autofinancement [modifier]

L'autofinancement : C'est le moyen le plus « sain » puisqu'il correspond aux liquidités dégagées par l'entreprise. La capacité d'autofinancement d'une entreprise permet de mesurer sa capacité à autofinancer ses investissements.

Le recours à l'emprunt [modifier]

Cela consiste à lever des capitaux sous forme de prêt auprès de tiers. La durée de l'emprunt doit être en accord avec la durée d'amortissement du bien acheté (en général l'emprunt est un peu plus court que celle-ci). L'emprunt peut être de 2 types : bancaire ou obligataire.

L'augmentation de capital « en numéraire »[modifier]

Il s'agit d'augmenter les capitaux propres de l'entreprise en faisant souscrire de nouvelles parts (SARL) ou actions (SA). Il est demandé, via une opération d'augmentation de capital en numéraire,
    • aux actionnaires de mettre la main à la poche pour financer les investissements
    • et/ou à de nouveaux actionnaires d'entrer dans le capital de l'entreprise.
Cette méthode a l'avantage de renforcer la solvabilité de l'entreprise, laquelle de toute façon ne peut dépasser un certain montant de recours à l'emprunt sans perdre la confiance de ses banques et fournisseurs. Cela dit, cette opération est assez souvent mal vue par les actionnaires, car l'émission de nouvelles actions va « diluer » la valeur de leurs actions actuelles.
Cette méthode n'est donc utilisable que si les actionnaires acceptent de remettre de l'argent dans la société. Cela dépendra en grande partie :
  • de la rentabilité des fonds propres affichée ou visée par l'entreprise. Cette rentabilité et le risque qui lui est associé doit être comparée aux autres couples rentabilités/risques disponibles par ailleurs.
  • et bien entendu, pour les sociétés cotées, du cours de bourse, qui doit être supérieur au prix d'émission des nouvelles actions pour qu'il y ait intérêt à souscrire celles-ci.
  • ou encore, facteur plus négatif mais qui entraîne une pression forte sur les actionnaires, d'une situation d'endettement critique risquant de faire sombrer l'entreprise si elle ne trouve pas de l'argent frais pour conforter ses capitaux propres.
L'augmentation de capital en numéraire ne doit pas être confondue avec celle par incorporation de réserves (il ne s'agit alors que d'un transfert de poste comptable à l'intérieur des capitaux propres) ni celle par échange de titres (cas de fusion-acquisition)
Critères de décision d'un investissement [modifier]
  • Le retour sur investissement ou rendement, est le ratio du montant des gains (positif), ou pertes (négatif), ramenés à une base annuelle, par rapport au montant investi. Il est souvent fait à titre prévisonnel pour déterminer si un investissement proposé est adapté, et dans quelle mesure il satisfera l'investisseur.
  • La rentabilité est un critère décisif pour choisir l'investissement, elle est mesurable avec certains critères : Le capital investi.
  • Durée de vie.
  • Valeur résiduelle.
  • Recettes nettes de trésorerie ou capacité d'autofinancement.
  • Le prix relatif du capital par rapport à celui du travail. Si a > b avec a le prix du travail par rapport à sa valeur d'usage et b le prix du capital par rapport à sa valeur d'usage, il y a substitution du capital au travail. Donc, investissement.
  • La demande : les entreprises cherchent à anticiper la demande avant d'investir pour savoir si il est nécessaire d'augmenter leurs capacités de production. Ainsi des anticipations favorables (on prévoit une hausse de la demande) favorisent l'investissement tandis que les anticipations défavorables (stagnation voire baisse de la demande) le freinent.
  • Les taux d'intérêts : ils fixent le coût des emprunts contractés pour effectuer un investissement et peuvent donc freiner l'investissement s'ils sont hauts.
  • Le niveau d'endettement de l'entreprise : une entreprise trop endettée devra consacrer ses profits à son désendettement au risque de disparaître.
Tout investissement doit prendre en compte le coût d'opportunité permettant de comparer son bien-fondé par rapport à d'autres utilisations du capital engagé.
Voir aussi [modifier]
 
Portail de l'économie – Accédez aux articles de Wikipédia concernant l'économie.
Récupérée de « http://fr.wikipedia.org/wiki/Investissement »

Day 22: Temptation 30 Day Guide for New Believers by John Beckett

Why do I keep having these thoughts?

A tenacious and destructive force is at work in the life of every believer. Temptation is the continuing effect and downward pull of our former life, with all its bad habits. Its goal is to hinder our close walk with the Lord. Temptation in itself is not fatal. But yielding to it can have deep and lasting consequences. Our best counterstrategy is early detection and bold corrective action.

Christians are not immune to evil thoughts and behaviors. In fact, because believers are of such value to the Lord, we can become even greater targets than non-believers. Our adversary is cunning and finds all kinds of ways to tempt us. The Apostle John urged that we carefully guard ourselves in three areas: “…the lust of the flesh, the lust of the eyes and the pride of life” (1 John 2:16).

  • Lust of the flesh might involve self-indulgence, obsessive focus on one’s body or impure sexual thoughts.
  • Lust of the eyes refers to what we illicitly crave. Be careful what you let your eyes see!
  • Pride of life manifests in self-promotion, selfish ambition and advancement at the expense of others.

Don’t try to battle temptation on your own. The next time you are tempted, call out to the Lord for help, for “He is able to aid those who are tempted” - Hebrews 2:18. With each victory you gain greater strength. God is faithful and will make a way of escape (1 Corinthians 10:13).

                                                                                                                   Key Verse

“The Lord knows how to deliver the godly out of temptations”

2 Peter 2:9

Vous êtes le 2 160ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site